Apex Legends peut-t-il détrôner Fortnite? [Guide parental]

Toutes les modes fonctionnent sous forme de cycle. Tandis que les bananes et les jeans taille haute ressurgissent du fin fond des années 90, les jeux vidéo, aussi, subissent la houle des tendances. Inlassablement, une nouvelle lame de fond vient déloger la précédente et même un tsunami comme Fortnite finira par perdre pied. La question est simplement de savoir quand.

Apex Legends pourrait représenter cette nouvelle vague. Il s’agit aussi d’un Battle Royale, ce type de jeu dans lequel des dizaines de joueurs doivent s’affronter pour qu’il ne reste plus qu’une équipe à la fin. Si Fortnite rassemble cent concurrents, Apex réduit le nombre à soixante, regroupés en équipes de trois. Le principe reste le même : après une chute libre sur une île, dont la surface jouable se réduit progressivement, chacun se précipite pour ramasser armes et équipements avant de se préparer à l’affrontement.

Ainsi une partie peut durer vingt minutes au maximum, mais également se terminer très rapidement en cas de mauvaise rencontre. Une information importante lorsqu’il s’agit de donner une limite au temps de jeu de son ado (NDZyvon: ou à son/sa partenaire 🙂 ). Attention toutefois, là où Fortnite proposait des graphismes colorés et une atmosphère loufoque, Apex est plus sombre, plus photo-réaliste et passe donc automatiquement dans la catégorie PEGI 16. Toujours pas de sang à l’écran, mais ses combats plus nerveux et un design plus sérieux, en font un jeu qui s’adresse à un public plus mature.

 

Apex Legends Chute libre

En moins d’un mois, Apex a déjà attiré plus de 50 millions de joueurs.

 

Ne sonnons pas le glas pour Fortnite trop vite. Le studio Epic Games qui le produit a d’ailleurs rapidement contre-attaqué en proposant la dernière version du fameux « passe de combat » gratuitement, tandis qu’Apex débarquait également à l’œil. Pas besoin de sortir son porte-monnaie donc ? Pas si sûr, puisque dans les deux cas, le beurre dans les épinards provient de la vente de personnages, de costumes, de répliques, etc. Attention donc aux cartes de crédit qui risquent de chauffer un peu trop. D’ailleurs, puisqu’il s’agit d’ajouts uniquement cosmétiques, c’est à dire sans impact aucun sur le gameplay, ça peut être une bonne approche pour parler avec junior de l’importance toute relative (sauf pour le porte monnaie) d’avoir le « total look »… Et espérer qu’il emporte aussi avec lui ses brillants conseils dans la vraie vie.

 

Apex Legends première personne

Par équipe de 3 joueurs, en ligne exclusivement.

 

Apex se distingue surtout par l’utilisation de rôles distincts, chaque joueur occupe alors une fonction plus spécifique dans son équipe. Tout s’y joue assez vite et cette nervosité se répercute donc aussi sur les joueurs, attention aux débordements sonores en cas de défaite. Mes récentes interventions dans les écoles m’ont montré que si Fortnite est encore très présent, l’engouement pour Apex s’étend gentiment. Il parait important de surveiller cette marée montante et de s’assurer que les jeunes marins soient réellement aptes à prendre la mer.

Disponible sur PC, PS4, et Xbox One, uniquement par téléchargement.

 

L’avis du joueur.

Il me plait bien ce Apex! Il occupe très bien la place entre Fortnite et PUBG. Plus nerveux que le premier, mais surtout mieux agencé que le second. On y trouve plusieurs subtilités qui laissent penser que le studio Respawn s’est creusé les méninges pour poser des mécaniques intuitives et fluides (ping pour indiquer les ennemis, munitions identifiables par couleur, équipement automatique des meilleures pièces, etc.). Je me retrouve aussi dans cet entre-deux, puisque j’ai l’impression d’y être moins bon qu’à PUBG, mais surtout meilleur qu’à Fortnite… et je progresse!

L’ajout de pouvoir comme dans un MOBA demande un minimum de concertation (comme dirait Elisabeth Borne) dans une équipe et cette recherche de complémentarité lorgne du côté d’Overwatch, ce qui est une bonne chose.

Le fait de devoir jouer à trois obligatoirement représente néanmoins une complication, puisque régulièrement, on se retrouve à quatre potes et que l’un d’entre nous doit toujours attendre son tour. D’un autre côté, les quelques parties que j’ai tentées avec des inconnus se sont très bien déroulées, notamment grâce au système de ping qui facilite énormément la communication.

Apex a su apporter juste ce qu’il faut d’innovation au concept de Battle Royale et c’est plus que bienvenu… et en plus on peut faire des glissades!!

Note: 8 sommets sur 10

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Apex Legends peut-t-il détrôner Fortnite? [Guide parental] – Niels Weber - […] Apex Legends peut-t-il détrôner Fortnite? [Guide parental] […]

Laisser un commentaire