Evolve Big Alpha (PC)

big alphaDepuis le 15 janvier, la bêta semi-ouverte à commencé sur Xbox One, il est donc temps que je vous parle de l’alpha (Semper Ludo style). Durant un long week-end, Turtle Beach, le développeur d’Evolve, a décidé de tester ses serveurs. Et pour ça, il y a besoin de beaucoup de monde, dont j’ai eu la chance de faire parti.

Comme constaté à la GamesCom, le fun instantané est toujours présent et malgré que le jeu soit en Alpha, il est déjà très abouti. Il y a certes encore de l’équilibrage à faire, mais il y a de quoi être confiant en la qualité du projet.

Cette Big Alpha a permis de découvrir le système de progression des classes de personnage (Monstre, Support, Medic, Assault et Tracker). Le mécanisme est assez classique, à la Battlefield et consort. En substance, j’utilise tel objet et ma compétence augmente en fonction, mais une différence existe toutefois. Tant que je n’ai pas augmenté toutes les compétences nécessaires, je ne pourrais pas avancé dans la progression de ma classe, ce qui me permet, par exemple, de débloquer un nouveau personnage ou monstre. Ce mécanisme impose au joueur d’utiliser toutes les compétences disponibles dans sa classe.

Et savoir utiliser toutes les compétences est la clé du succès, surtout lorsque l’on est le chasseur. Il faut travailler de concert, car si la bête est un minimum douée, vous vous ferez dévorer très rapidement. J’ai vécu des parties où deux chasseurs traquent réellement le monstre en suivant les traces, notre chien ou encore les oiseaux fuyant la bête, tandis que les deux autres visites la carte au petit bonheur la chance. Dans ce genre de cas, la partie ne dure généralement pas très longtemps et tout le monde meurt sans même que le monstre ait eu besoin d’évoluer une seule fois. Même effet lorsque le medic se prends pour un assault. Ces situations entraînent une frustration extrême pour celui qui fait bien son job, mais également une grande satisfaction lorsque tout se passe comme prévu.

Le gameplay asynchrone (4 vs 1) fonctionne très bien. Le monstre n’a pas à se soucier du coopératif mais ressent le stress de se faire traquer. Les tactiques de traque ou de survie sont vraiment variées suivant la carte, le monstre ou les personnages présents. Car comme expliqué plus haut, lorsque de nouveaux personnages sont débloqués, de nouvelles compétences le sont également. Donc plus l’on joue avec des joueurs de haut niveau et plus les tactiques peuvent varier d’une partie à l’autre.

Bref, pas de doute quant au succès à venir de ce jeu. J’ai tout de même deux réticences de mon côté. Premièrement, la pauvreté des couleurs, tout est gris et sombre accentuant la monotonie entre les différentes cartes et deuxièmement, est-ce que dans la durée l’ennui ne prendra pas le dessus sur le fun ?

Ci-dessous, quelques statistiques de cette Big Alpha.

hunter vs monster repartition de classe divers

Author: Mush

Il est indubitablement, chez Semper Ludo, l’homme de tous les superlatives. Il est le plus grand que Founet, plus vieux que Marsouin, plus beau que Zyvon, plus riche que ces trois-là réunis et surtout plus en retard aussi, souvent. Parolier de l’extrême (le tube des 90ies "Au pied de la lettre", c’est lui), Guitare-héros à ses heures (les plus sombres de notre histoire), Mush fonce dans la vie tel une locomotive humaine. Une enfance menée tambour battant lui a permis de réunir un set complet de capacités vidéo-ludique (tout matériel confondu) de premier-ordre, mais pas que. Ses compétences et son vaste champ d’expertise dans de multiples domaines le tiennent éloigné plus que de raison de ses consoles et de son PC… Malheureusement pour nous tous. Il est donc de bon ton de chérir n’importe quel contribution de ce grand homme si vous parvenez à mettre la main dessus.

Share This Post On

Laisser un commentaire