Pokémon let’s go apéro Pikachu [Pokémon let’s go Pikachu, Switch]

Ah [soupir] Pokémon…. En fait non, étant clairement trop vieux, c’est un peu en freinant des quatre fers que j’ai lancé le jeu. L’univers, les personnages, les lieux, je dois bien vous avouer que j’y connais pas grand-chose. Bon, oui bien sûr, Sacha, Pikachu, la team rocket ça me parle, donc je suis parti du principe que j’allais y jouer avec mon fils de 9 ans qui, lui, a déjà un pied bien ancré dans cet univers.

Pokémon let's go Pikachu affrontements Switch

2 contre 1? Totalement inégal

Gros avantage, le jeu peut être exploré à deux de bout en bout. Bien que le deuxième joueur ne puisse que très peu interagir dans le monde (impossible de discuter ou d’affronter des dresseurs sans que ce soit le joueur 1 qui le décide), ce n’est pas si désagréable comme collaboration. Les combats contre d’autres dresseurs s’en trouvent tout de même déséquilibrés à deux contre un. L’expérience est assez sympa et partager et se faire expliquer un jeu vidéo par son fils, même après 35 ans de pratique, c’est grisant.

 

Pokémon let's go Pikachu affrontements 2 joueurs Switch

 

Pokémon let's go Pikachu capture Switch

La capture c’est du connu…

Pokémon let’s go Pikachu reste une réédition de Pokémon jaune de l’époque. On note quelques légers changements, comme des noms de lieux, mais les grandes lignes demeurent identiques. La principale modification se trouve du côté de la capture des petites bestioles, mécanique reprise du phénomène mobile Pokémon Go sorti il y a deux ans. Autre changement des plus agréables, vous verrez les Pokémons dans les hautes herbes et sur la map, plus besoin de passer par de multiples combats, souvent non voulus, contre des bestioles invisibles à l’avance. Vous pouvez désormais les éviter.

Pokémon let's go Pikachu capture 2 joueurs Switch

… à deux joueurs, on double les chances.

J’ai apprécié qu’après un duel remporté, les points d’expérience ne soient pas uniquement donnés à votre Pokémon gagnant, mais aux six que vous aurez sur vous. Définitivement, ce Pokemon let’s go Pikachu est plus simple (comprenez « plus simplifié »), mais aussi moins contraignant. On peut y voir une introduction bienvenue, en attendant le futur jeu de la licence sur Switch (à venir cette année). La nouveauté de celui-ci contentera surement plus les fans des monstres de poche.

 

Pokémon let's go Pikachu exploration Switch

« Évitez-les tous! »

 

Pokémon let's go Pikachu affrontements pokéball plus Switch

La tendinite vous guette

Deux petits mots sur la Pokéball plus. Vendue séparément à prix d’or, elle reste un goodie sympathique assez pratique. Elle sert également pendant la journée, en vous offrant divers bonbons et expérience pour le Pokémon stocké dans la pokéball, tout ça au gré de vos 100’000 pas hebdomadaires, pour garder une bonne santé dans la vraie vie. Au-delà de ça, la bouboule fait office de joycon dans le jeu, ni plus ni moins. Vous pourrez la lancer (fictivement…) pour capturer vos Pokémons, ouvrir le menu et surtout, pour des mains d’adulte, avoir quelques douleurs, vu la petite taille du gadget. Elle trouvera donc plus sa place dans des menottes de bambin ou sur une étagère à prendre la poussière.

 

 

 

Pokémon let's go Pikachu affrontements transferts Switch

« Le principe de transfert pour les nuls »

 

Reste que oui, Pokémon let’s go Pikachu est jeu bon enfant, facile d’accès et complet. Même si vous êtes un habitué de la licence la durée de vie demeure tout à fait correcte, mais représente surtout une belle passerelle pour de jeunes novices qui voudraient découvrir cet univers.

Note : 7 rando en famille sur 10

 

Author: Olo

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. A la chasse aux Pokémon père-fils. – Niels Weber - […] Pokémon let’s go apéro Pikachu [Pokémon let’s go Pikachu, Switch] […]

Laisser un commentaire