Le caddie de mes soucis [Mario Golf World Tour, 3DS]

Le golf, ce sport de bourges. Déjà est-ce que c’est vraiment un sport? Sachant que la seule partie vraiment physique, marcher, se fait en voiturette? D’ailleurs, en parlant de voiturette, j’aurais presque envie de voir une fois Mario Golf associé à un jeu de tunning sur voiture VW avec un plombier moustachu. On pourrait sûrement en faire une émission de télé réalité.

Mario Golf World Tour Donkey Kong 3DS_

Chaque personnage à son style propre.

Mais pour le coup il ne s’agira ici que du « sport », celui de Tiger Woods et de Sean Connery dans Goldfinger. Le tout prenant place dans un univers Mario, flashy et champignonnesque à souhait. L’exercice n’est pas nouveau, la bande à Mario s’est déjà retrouvée sur des tas de terrains sportifs et le green avait déjà été foulé, avec un succès plutôt honnête pour l’épisode GameCube. Cette fois-ci nous voyons les choses en grand puisque c’est une tournée mondiale qui s’offre à nous. Préparez-vous donc à taper dans des balles aux quatre coins du globe, ce qui permet d’installer des parcours dans toute sorte de décors, du bord de mer, à la montagne, en passant par la forêt. Dans les règles strictes du golf, Monsieur Bond.

mario-golf-world-tour partie à pied 3DS

On se balade dans le château de Peach pour choisir son tournoi et accéder aux différents menu. Sympa, mais on s’y perd un peu.

Mario Golf World Tour sur le green 3DS

Une fois proche du drapeau, « sur le green », l’angle de vue change et le tir doit être beaucoup plus précis.

Enfin, dans les règles strictes c’est vite dit. Parce que si le jeu bénéficie d’une partie « simulation » édulcorée mais efficace, il ne faut pas oublier que qui dit « Mario », dit aussi « objets bonus ». En utilisant un champignon, votre balle avancera plus loin au sol, le boulet Bill Ball la fera avancer en ligne droite, la fleur incendiera la zone d’atterrissage, modifiant ainsi le terrain, etc. C’est d’ailleurs un peu dommage car ces objets font souvent office de gadgets et n’apporte pas grand-chose au gameplay. Il faut dire que ce dernier est plutôt efficace au naturel. Plusieurs paramètres doivent être évalués avant de lancer son swing. La force du vent et la dénivellation peuvent facilement faire dévier votre coup si vous n’y prêtez pas attention. Passer du tir automatique à manuel permettra également d’ajuster plus finement les effets.

Mario Golf_World Tour Nice shot! 3DS

Nice shot!

Mario Golf World Tour_Screenshots magasin 3DS

Gagner des tournois ou ramasser des pièces sur le green vous assureront d’être swag tendance dans la boutique.

Rappelez-vous que nous sommes en tournée mondiale, il va donc falloir défendre son titre! Le mode en ligne permet de participer à des tournois contre des gens du monde entier. Vous pourrez affronter leurs fantômes sur le terrain, puis les résultats sont proclamés à une heure précise. C’est une pratique plutôt sympathique mais ne pensez pas pouvoir vous y présenter sans vous être entraîné auparavant, ce n’est pas si facile! C’est probablement là que nous perdons la trajectoire idéale. Mario Golf World Tour est un jeu de golf plutôt efficace, faisant appel à des notions et un vocabulaire spécifique (détaillés en long et en large dans les menus tutoriels bien pensés), pas une simulation pure et dure, mais agréable à jouer. Par contre, l’enrobage mario n’apporte rien et lui colle un aspect un peu trop niais. Ok, c’est du « Nintendo-trend », mais c’est un peu dommage de devoir greffer du sucre pour être sûr que la dragée soit avalée. Un petit tour par le menu de Toad et son « Contenu additionnel » payant nauséabond et soudainement j’ai besoin de plus de sucre…

Mario Golf World Tour c'est rose3DS

C’est… rose…

Note: 5 boguey sur 10

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

1 Comment

Laisser un commentaire