Point Actu: Nintendo Direct E3 2015

Nom d’un lémurien sous ritaline, il est 17h15 quand je sors de ma réunion, jamais je n’arriverai à rentrer chez moi pour voir la vidéo à caractère informatif de Nintendo prévue à 18h! Heureusement, la 4G me permettra de suivre dans le train…

Fébrilement, je grimpe dans le train et je cherche le lien de la vidéo. Ça charge et j’arrive sur les premières images de Starfox Zero! Excellent, j’ai tellement de bons souvenirs sur cette saga, même son épisode « aventure » sur GameCube m’avait passionné. Bon la connexion est un peu mauvaise, ça rame et la résolution de mon téléphone n’est pas bonne, haha on dirait que c’est vraiment moche. J’arrive chez moi, je rejoins mes collègues de conférences sur Skype et je poursuis la vidéo sur l’écran de mon ordinateur et… et… MAIS BORDEL C’EST MOCHE?! On dirait un jeu PS2 me souffle d’ailleurs quelqu’un dans le casque. Argh, la grosse déception, c’est aussi très très mou. Et je ne suis pas au bout de mes peines.

– Je reprends un peu mes esprits pour voir se profiler The Legend of Zelda: Tri Force Heroes. Sur le moment je n’accorde pas forcément beaucoup d’intérêt à ce jeu 3DS misant sur la coopération. Avec le recul, c’est probablement le jeu le plus intéressant de la soirée.

– On enchaîne avec un autre Zelda: Hyrule Warriors: Legends, le portage 3DS du jeu sorti sur WiiU (Sérieusement?). Mais aucun mot sur le vrai prochain Zelda qui doit sortir sur WiiU!

Fire Emblem Fates est un nouvel épisode 3DS, les amateurs aimeront, je reste un peu incrédule.

– Et ENFIN, un jeu WiiU. A croire que même Nintendo avait oublié sa console de salon. Et un jeu super beau en plus! Xenoblade Chronicles X, dont on entend parler depuis un bon moment a le mérite de montrer ce qu’une WiiU peut avoir graphiquement dans le ventre. Mais alors, Starfox, qu’est-ce que…? C’est pas possible que ce soit si moche à côté, non?

– Vas-y Nintendo, achève moi avec Animal Crossing: Happy Home Designer sur 3DS…

… et surtout Animal Crossing: amiibo « mario party » Festival, le combo: une licence bien connue, un concept piqué à une autre license, des amiibos, c’est mou, l’extrait semble durer des heures et il a même le culot d’être plus beau que Starfox!

– Voilà que débarque Yoshi’s Woolly World, qui doit sortir dans quelques jours. Prions pour qu’il soit pas trop facile. Tout ça on l’a vu à la Gamescom, l’année dernière. On en est au stade du remplissage.

YO-KAI WATCH sur 3DS, mais où sont les annonces WiiU?

Mario & Luigi: Paper Jam Bros., et allé, on mélange deux licences. Mais où sont la créativité et l’originalité?

Mario Tennis Ultra Smash, bon sang, mais encore un Mario Tennis?! Vous sentez comme je perd mon sang-froid gentiment?

– On atteint ensuite le clou de la vidéo: Super Mario Maker, déjà vu à la GamesCom l’année dernière.

Je parle de clou de la vidéo car l’accent va être mis drastiquement sur ce jeu dans la fin de la vidéo et dans son esprit général. Il surfe clairement sur la vague des hardcores Mario, mais ça ne parle qu’à une petite frange des joueurs. Reggie Fils-Aimé oriente pourtant toute sa communication autour du fait que les gens aiment Mario depuis 30 ans et qu’ils pourront maintenant en créer eux-mêmes. Ce que l’on peut aussi traduire par « on ne sait plus quoi faire, faites le vous-même, mais payez nous quand même, hein ». Quand Nintendo annonce que cela fait 30 ans qu’ils font la même chose et qu’ils le font bien, moi j’entends que cela fait 30 ans qu’ils font la même chose. POINT. Il est connu que l’E3 n’est pas la cible favorite de Nintendo et que de manière générale ces présentations en montrent toujours trop peu (ou parfois trop), mais cette présentation avait tout de la farce. de celle qui n’est pas drôle et qui laisse un goût amer. Aucune prise de risque, aucune nouveauté, alors qu’ils viennent pourtant de nous prouver qu’ils peuvent sortir de leur zone de confort (un peu) avec Splatoon! Arrêtez avec vos amiibos et faites nous des jeux!

Je n’ai pas aimé la conférence d’Ubisoft à cause de son habillage, mais le contenu avait un tant soit peu d’intérêt. Ici il n’y a rien à sauver. Le summum revient à Reggie Fils-Aimé qui terminera en encourageant les gens à publier leurs vidéos de fans de Mario sur Youtube, car la communauté aimante de Mario est importante. Quand on connait la politique drastiquement restrictive de Nintendo concernant l’utilisation de leur contenu par les youtubers, l’hôpital qui se fout de la charité n’est qu’un doux euphémisme.

L’opération Nindies@home, permettant de tester 9 jeux indépendant chez soi pendant l’E3, mérite peut être d’autant plus notre intérêt. On l’a apprise par un communiqué de presse séparé…

PS: je me rend compte que j’ai oublié de parler de Metroid Prime: Federation Force… un Metroid dans lequel nous jouons les types de la Fédération… les types nuls de la Fédération… [soupir, gros soupir]

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

Laisser un commentaire