Point Actu: Conférence Square Enix E3 2015

Vous connaissez ce moment, où vous venez de passer trois heures à table, lors d’un copieux repas de famille et lorsque l’on sert les cafés, quelqu’un ouvre une boîte de biscuits en disant: « Il te reste bien un peu de place pour les bricelets de mamie Huguette? ». Alors vous craquez, tout en sachant que vous ne les savourerez pas à leur juste valeur. Après le banquet des conférences de l’E3, voilà l’heure des biscuits de Square Enix.

Sauf que là, le premier biscuit que l’on vous sert n’est pas un petit bricelet léger, mais un gros brownie avec du coulis de caramel à l’intérieur. La conférence commence avec une bande annonce complétement hallucinante de Just Cause 3. Dans la continuité des précédents opus, c’est un concentré d’action absurde, mais épique, qui s’affiche. J’ai l’impression de voir des scènes tirées de nanar indiens et Jorris se demande si « C’est produit par Michael Bay? » tellement ça explose de partout.

– S’ensuit une étrange vidéo de ce qui semble être une suite au non-moins étrange Nier. Cette annonce surprend, lorsque l’on sait que le premier n’a pas rencontré un succès retentissant, alors que c’est un jeu tout à fait atypique. NieR New Project, est donc entre les mains de Platinium Games qui bosse aussi sur Starfox. Est-ce cela qui explique les graphismes peu convaincant de ce dernier? [tape sa main].

Rise of the Tomb Raider, assure et ne nous laisse pas de répit avec ses graphismes super beaux, dont les séquences laissent toutefois un air de déjà vu dans le premier. On espère également plus d’énigme dans cette suite. La statuette collector inspirera un « Oh un amiibo Tomb Raider ».

– A partir de là, la digestion se met en marche et la torpeur s’empare un peu de nous. Lara Croft Go, reprend le principe de Hitman Go sur support mobiles. Il y a, là derrière, un travail de recherche marketing dépassant l’entendement, assurément.

– Final Fantasy 7, oh le joli trailer du remake, oh la grosse épée de Cloud.

Kingdom Hearts Unchained Key sur mobile a l’air aussi intéressant qu’une coupe danemark sans chocolat.

Kingdom Hearts 3, cette franchise a toujours un quelque chose de très sympa. Les gens dans la salle commencent à se rappeler qu’ils n’ont pas fait de « wouhou » jusqu’à maintenant.

– Nous commençons à lutter contre un coup de barre, la digestion se fait plus lourde avec World of Final Fantasy, on a pas vraiment suivi.

– Un nouveau Hitman, qui s’appellera sobrement Hitman, histoire de nous faire douter de nos propres certitude dans cet état d’assoupissement. Pourtant il arrive à nous réveiller la moindre.

STAR OCEAN: Integrity and Faithlessness et Final Fantasy XIV: Heavensward termineront de nous bercer avec ces personnages trop japonnais.

C’est donc en route vers le pays des songes que nous terminons cette conférence qui avait clairement moins de moyens que ses collègues et si les « Wouhou boys » ont été moins expressifs à cette occasion, Square Enix s’en sort plutôt bien. Difficile de passer après tout le monde, mais leur annonces ont de quoi susciter un intérêt dans les mois à venir.

Quelqu’un peu me passer le Carmol, svp? Je dois avoir récupérer pour réchauffer les restes, les conférences Sony et Microsoft qu’il me reste à voir en replay.

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

Laisser un commentaire