Thor a l’ego d’un dieu… [Lego Marvel Super Heroes, WiiU]

Je confonds toujours Telltale Games et TT Games, surtout que ce dernier est l’abréviation de Traveller’s Tales. Ils ne pourraient pas penser à nous et s’appeler respectivement « Ceux qui font les points and click » et « Ceux qui font les jeux Lego »?

Lego Marvel Super Heroes Park Cap

« De mon temps les parcs étaient propres »- Captain America, 97 ans.

Du jeu Lego vous en avez mangé à toutes les sauces, aventurier, space opéra, école de sorcier, chevalier masqué, il y en a pour tous les goûts. Puisqu’il y a toujours un lien entre ces franchises et les boîtes achetables en magasin, qu’il y a un un léger (tout léger) engouement pour les productions Marvel, quoi de plus normal que de vois débouler un jeu estampillé Spider-Man & Co.?

Lego Marvel Super Heroes Split screen

Le Gamepad de la WiiU permet de jouer chacun sur son écran. Pratique!

Il m’a fallu du temps pour le plier celui là! Mais j’ai un alibi votre honneur. Le vrai kiffe de ces jeux Lego, c’est de les faire à deux. C’est beaucoup plus marrant de pouvoir taper sur son petit camarade avec un Hulk déchainé. Par contre, si ce 2e joueur n’a pas l’endurance d’un gamer de prestige, ça prend tout de suite beaucoup plus de temps, même s’il habite sous le même toit que vous. Mais on l’a finalement complètement ratiboisé, bam, 100%! Parce qu’il y en a du contenu à explorer et déverrouiller. On commence avec une paire de personnages avant de pouvoir profiter d’environ 120 héros/vilains, chacun ayant ses propres pouvoirs, styles de combats, répliques, etc. Il y a vraiment un sacré travail derrière et c’est appuyé par une réalisation très correcte. La ville de New York, dans laquelle se déroule l’aventure, est habitée, vivante et peut s’explorer comme un monde libre. J’ai vraiment adoré piloter Iron Man et m’amuser à frôler les immeubles. C’est assez paradoxal que la fluidité des déplacements par jets de toiles de Spider-Man soit bien meilleure ici que dans d’autres jeux dédiés exclusivement à l’araignée!

Lego Marval Super Heroes Wiiu Perso à débloquer

Ça va en faire du monde à débloquer.

Lego Marvel Super Heroes WiiuSpiderman

Un grand pouvoir implique de…. ranger la ville quand on a fini de jouer.

Je ne vais pas vous la faire à l’envers (si si, t’as vu). C’est un jeu Lego, on est en territoire connu. Un scénario à suivre, puis la possibilité de refaire les niveaux avec d’autres personnages pour découvrir de nouveaux trésors. Mais c’est toujours efficace! Les mecs de « Ceux qui font les jeux Lego » connaissent leur boulot et se sont clairement lâchés au niveau du fan service. Les références à l’univers Marvel sont légions et parfois subtiles, y compris une scène post-générique comme le veut la tradition dans les films, le tout parsemé d’humour léger. Une mention toute particulière pour un clin d’oeil improbable à Snakes on a plane! Par contre, si les forces de cette franchise sont toujours présentes, on aurait aimé que les défauts soient corrigés, eux, depuis le temps. Une maniabilité parfois approximative, des personnages qui restent bloqués ou une caméra un peu trop souvent aux fraises, peuvent venir à bout de la patience de joueurs moins persévérants (cf. 2e paragraphe ci-dessus…).

Lego Marvel Super Heroes WiiU Howard

Quand je vous disais qu’on peut jouer pratiquement tout le monde!

Marvel Super Heroes WiiU carte

La carte que l’on peut explorer librement pour y trouver des quêtes secondaires.

 

 

 

 

 

 

 

Veuillez conclure, maître Murdock. Nous avons donc un excellent jeu Lego, peut être même le plus fun auquel j’ai pu jouer. L’univers Marvel se prêtant parfaitement bien aux codes du genre. Petit ou grand, chacun y trouvera son compte, comprenant le jeu chacun à son niveau. J’aurais presque pu lui mettre un 9 tellement je me suis amusé, mais les erreurs récurrentes de « Ceux qui font les jeux Lego » lui coutent un point.

Lego Marvel Super Heroes Vol Iron Man

En vérité… Je suis Iron Man.

Note: 8 Excelsior sur 10

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

Laisser un commentaire