Vers l’infini et plus très loin [Disney Infinity 3.0, Wii U]

Chers parents, c’est à vous que je m’adresse directement dans cet article. Vous qui avez résisté encore et toujours à l’envahisseur. Vous qui avez habilement joué la carte de « on part en vacances » pour éloigner vos enfants des écrans et de la vile tentation. Vous qui avez usé de l’argument « non, ces figurines vont prendre la poussière » ou de celui de « on verra si le Père Noël est d’accord ». Vous avez tenu bon alors il est peut être venu le temps de lâcher du leste.

Mais pourquoi diable parle-t’on de Disney Infinity 3.0 aujourd’hui? On a beau être Semper Ludo, le jeu est sorti il y a plusieurs mois déjà. A cela je vous rétorque deux choses (j’ai préparé mon argumentaire, pensez-vous), tout d’abord avec de nouvelles figurines et contenus supplémentaires édités régulièrement, on ne peut pas vraiment définir une « sortie » du jeu puisqu’il n’est jamais vraiment fini et deuxièmement, ben voyez-vous, le jeu arrive en fin de production, donc ben, il est fini en fait. Mais reprenons notre histoire depuis le début, voulez-vous?

Il était une fois…

Disney Infinity 3.0 Wiiu arène

Les phases scénarios des packs aventures proposent un bon mélange entre plateformes, combats, énigmes et quêtes annexes. Bon c’est pas Dark Souls hein.

Disney Infinity est un jeu cross-plateformes faisant appels à des figurines à poser sur un socle pour voir apparaître sur l’écran le personnage de ladite figurine. Comprenez que votre socle et vos figurines seront compatibles sur Wii U, Xbox One, PS4, PC, mais aussi Xbox 360 et PS3. En revanche, le jeu lui est exclusif. Pour aller jouer chez un copain avec vos figurines, il faudra que celui-ci ait au minimum un exemplaire du jeu. Les univers Disney sont pléthores, mais avec le rachat de licences comme Marvel ou Star Wars, c’est toute la clique Skywalker et celle des types en collants moulants qui viennent rejoindre Nemo, Mickey ou Jack Sparrow. Avec le pack de départ 3.0 vous récupérez Anakin et sa padawan Ahsoka, ainsi que le « pack aventure » Twilight of the Republic. Là où ça devient un brin complexe, sauf pour vos enfants qui auront bien compris comment vous entourlouper, c’est que le jeu se divise globalement en deux parties distinctes. D’un coté vous avez donc les packs aventures qui fournissent une série de quêtes et un scénario liés à un univers particulier (par exemple traquer le général Grievous avec Anakin) et pour lesquels vous allez avoir besoin de figurines du même univers. Donc pas possible de jouer avec Chewbacca dans le pack Avengers. Heureusement, les packs sont vendus avec au minimum une figurine compatible. Vous suivez toujours? Alors passons à la deuxième partie, appelée « Toy Box ». Ici vous avez à faire à un bac sable où le joueur peut laisser libre cours à sa créativité. Envie de construire un parcours de plateformes? Un circuit de courses? Recréer la bataille de l’Etoile Noire? Tout y est possible ou presque. L’avantage c’est que de nombreux modules prédéfinis sont à disposition permettant une prise en main facile, même pour les plus petits. Pour la partie Toy Box, n’importe quelle figurine peut être employée. Il est aussi possible de publier ses créations et de télécharger celles des autres utilisateurs. Il y a d’ailleurs des choses assez spectaculaires!

Buzz, tu n’es qu’un JOUET!

Disney Infinity 3.0 Wiiu figurines

Les figurines 1.0 et 2.0 restent compatibles avec la version 3.0

Il existe donc tout un tas de figurines et de « power discs » qui n’apportent finalement pas grand choses à part des éléments cosmétiques (une veste, un décor, etc.). Le piège de la collectionnite aiguë pousse donc à vouloir aaaaabsolument toutes les figurines parce qu’elles sont trop cooooool. Mais un joueur/parent averti en vaut deux et vous êtes maintenant suffisamment informés pour savoir que non, mon petit lapin, il n’est pas nécessaire de tout acheter pour pouvoir profiter pleinement du jeu. Et c’est une démarche plutôt honnête en fin de compte. Les deux principaux concurrents sur ce marché sont les Skylanders et les Lego Dimensions (quoi, les amiibos??) et pour chacun d’eux, l’achat de figurines supplémentaires est primordial, voire nécessaire pour débloquer certaines fonctionnalités. Ici avec les figurines de base, la presque totalité du jeu est disponible. Bien entendu, si vous décidez d’investir dans la statuette d’Elsa Reine des Neiges, son personnage disposera d’attributs propres, sous forme d’un arbre de compétences à faire évoluer. Donc même si l’achat de nouvelles figurines n’est pas indispensable, ces investissements vous permettront de faire participer un personnage autrement plus intéressant qu’un simple « habillage » visuel.

It’s a small small world

Disney Infinity 3.0 Wiiu melting pot

On ne niera pas que l’effet « fan service » fait son petit effet, comme il avait pu le faire au travers de la saga Kingdom Hearts.

Mais pourquoi parle t’on aujourd’hui de Disney Infinity, disais-je? Parce que le site officiel a annoncé sous peu l’arrêt de production, avec les conséquence suivantes:

  • A partir du 30 septembre, seuls les version 2.0 et 3.0 resteront opérationnelles sur PC (excepté les fonctionnalités en ligne). Je sais pas trop comment ils vont gérer ça avec le fait que les gens ont acheté le jeu, mais passons.
  • En revanche, le jeu reste jouable sur consoles avec toutes les versions.
  • Toujours à partir du 30 septembre 2016, il ne sera plus possible de proposer ses propres Toy Box à la communauté.
  • Par contre, les Toy Box déjà en ligne pourront toujours être téléchargées et ce jusqu’au 30 mars 2017.

Les figurines et accessoires seront encore commercialisés, mais plus de nouveautés à venir.  On peut donc espérer une potentielle baisse de prix. Sachant que le mode construction vous permet de tester un nombre assez énorme de choses, le jeu restera très complet. Et même si la maniabilité des personnages laisse un peu à désirer, les packs aventures offrent quand même un certain challenge. Bon et, entre nous, elles ont quand même de la gueule ces figurines, non? Un style particulier, mais la finition est tout à fait correcte. C’est un produit qui s’adresse aux enfants, mais représente un excellent moyen de partager une activité vidéoludique avec les parents. Je m’attendais à du fan service de base et je dois dire que j’ai été surpris en bien, comme on dit.

Note: 8 coffres à jouets sur 10

Author: Founet

A ne pas confondre avec le village vaudois, est à peine plus jeune qu’une Famicom. Vouant un culte à George, il découvrit son amour du jeu vidéo et de la techno allemande pendant les grandes années de Lucas Arts. De ses nombreuses heures passées à cliquer lui vient son humour absurde et sa cleptomanie. Frappé d’une mystérieuse malédiction, les machines semblent se rebeller lorsqu’il les manipule ou fait mine de les regarder. Founet ne roule jamais en-dessous de 88 miles à l’heure et rêve de maîtriser la télékinésie grâce à la Force. En attendant de passer maître Jedi, il joue à la Wii U. Accessoirement rédacteur en chef, quand il arrive à se faire entendre des autres, qui mettent le son trop fort, les farceurs.

Share This Post On

Laisser un commentaire